Konèksyon•Connection

This form does not yet contain any fields.
    INDEX
    « Le mystère des logements de Morne à cabri | Main | Partenaires dans le déboisement et la bidonvilisation »
    Wednesday
    May302012

    Ruée vers l’or en Haïti!

    Qui va s’enrichir? Ki yès k ap vin rich?

    Haïti connait une ruée vers l’or.

    Or, une nouvelle enquête d’Ayiti Kale Je révèle que les reportages dans les médias haïtiens ou étrangers, et certaines déclarations des minières et des politiciens haïtiens ont induit le public en erreur.

    La ruée vers l’or, qui se dessine peu à peu depuis quelques années en Haïti, promet de rapporter des bénéfices de quelque 20 milliards $, mais où cet argent ira-t-il? À qui profitera-t-il? Et à quel cout?

    Au cours d’une enquête qui a duré dix mois, une équipe d’étudiants, de journalistes et de membres d’une radio communautaire a fait des découvertes surprenantes :

    • Près de 3885 kilomètres carrés de territoire haïtien, soit 15 pour cent de tout le pays, sont déjà sous une licence de recherche, d’exploration ou d’exploitation, ou sont soumises à une convention contrôlée par des firmes américaines et canadiennes.

    • À elle seule, l’Eurasian Minerals, une des firmes en question, a prélevé 44 000 échantillons.

    • La Newmont Mining, deuxième producteur d’or au monde et qui exploite la plus grande mine en Amérique, a largement investi auprès d’Eurasian et envisage la possibilité d’exploiter au moins cinq sites miniers.

    • L’ancien ministre haïtien de l’économie et des finances travaille aujourd’hui comme consultant pour la minière Newmont.

    • Deux ministres haïtiens ont récemment signé avec Newmont et Eurasian un « protocole d’entente » selon lequel – et en violation de la loi haïtienne – les compagnies peuvent commencer le forage dans un des sites en exploration. Or, la loi haïtienne stipule qu’aucun forage ne peut être entrepris sans une convention minière.

    • Équipée d’une poignée de véhicules et de quelques de géologues, l’agence d’État, n’a pas les moyens de superviser les opérations de forage et de recherche en cours au nord du pays.

    • Personne ne semble enclin à parler aux communautés de ce qui se passe dans le nord et des ententes conclues derrière des portes closes.

    Pour en savoir davantage…

    Lire la série Ruée vers l’or en Haïti! – Ki yès k ap vin rich? et
    La sombre histoire d’une Haïti « ouverte aux affaires »

    Regarder le vidéo

     

    L’hebdomadaire Haïti Liberté a travaillé en partenariat avec Ayiti Kale Je pour la distribution de ce reportage qui a été possible en partie grâce à l’appui du Pulitzer Center on Crisis Reporting.

     

    Reader Comments

    There are no comments for this journal entry. To create a new comment, use the form below.

    PostPost a New Comment

    Enter your information below to add a new comment.

    My response is on my own website »
    Author Email (optional):
    Author URL (optional):
    Post:
     
    Some HTML allowed: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>